Calligraphie coréenne

Calligraphie-coréenne

© Wikimedia Commons

On est toujours émerveillé par ces gestes fluides de la main du calligraphe qui semble être sous l’emprise d’une force surnaturelle. Les mouvements sont délicats, précis et harmonieux. Les poils du pinceau étendent l’encre noir sur la surface rugueuse. Elle pénètre le papier et change de tonalité au fur et à mesure qu’elle sèche: brillant puis mat. Les caractères se succèdent un à un et leur signification échappe à notre compréhension mais leur beauté reste ancrée dans nos yeux… indélébile.

Depuis l’invention de l’écriture coréenne au XVème siècle, la calligraphie fait partie des six arts réservés aux nobles et aux sages, avec la courtoisie, la musique, le tir à l’arc, l’art de gouverner et le calcul. La calligraphie coréenne est l’art de composer des points et des traits pour en révéler la beauté. À travers l’encre et le pinceau, on apprécie l’harmonie du vide et du plein, l’espace équilibré des traits dans une grande simplicité. Cette harmonie exprime ainsi une intériorité où se déploient le souffle, le rythme et le geste qui, éléments du corps, font vibrer le cœur.

Le Centre culturel coréen propose un cours de calligraphie coréenne. Avec les quatre matériaux fondamentaux -le bâton d’encre, la pierre plate, le papier coréen et le pinceau-, ce cours vous apprend la façon de tenir le pinceau, les traits incitatifs, la force du coup de pinceau, le chemin des traits… Les étudiants apprendront aussi la maîtrise de soi, les équilibres des expressions, la concentration dans le silence de l’âme et à créer l’harmonie dans l’espace artistique. Beau programme! (W.O.)

 

Infos pratiques

 

20, rue la Boétie (Centre Culturel Coréen à Paris) 75008 Paris
01 47 20 84 15 – 01 47 20 83 86
Site internet