Les films les plus indépendants dans la plus belle avenue du monde

l'image n'a pas été trouvée

© Champs-Élysées Film Festival
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Pas de blockbusters… que du cinéma américain et français indépendant! La 10e édition-anniversaire du Champs-Élysées Film Festival se déroulera du 14 au 21 septembre dans les cinémas de la plus belle avenue du monde. Le public aura l’opportunité d’assister à une sélection inédite de longs et courts métrages en compétition, des rétrospectives et des rencontres avec des invités d’honneur et les équipes des films sélectionnés.

Huit films américains et huit français indépendants composent la compétition de longs métrages. Ils concourront pour les Prix du public, du jury, de la Critique et de la meilleure réalisation. Côté courts métrages, la compétition se compose de 13 films américains et 11 français. Ces derniers concourront pour les Prix du public, du jury et le Prix France Télévisions (compétition française).

La sélection officielle
Les huit longs métrages américains de la compétition officielle explorent les rêves et les cauchemars d’une Amérique en pleine crise identitaire. La sélection française quant à elle nous amène à regarder l’autre différemment. Un cri d’amour et de liberté semble bien planer sur tous les films français.

Les treize courts métrages américains en compétition nous invitent à nous interroger sur la symbolique du foyer, espace plus ou moins chaleureux. La sélection française porte une multiplicité de regards sur une société en perpétuelle mutation. Elle témoigne d’un besoin de questionner tant l’état du monde que notre état d’être, les violences systémiques et les fractures sociales.

Rétrospective
En une décennie, le festival a fait découvrir au public français tout un panorama du cinéma indépendant américain à travers de jeunes auteurs-réalisateurs. «Ils ont cultivé nos regards et enrichi nos idées sur l’hétérogénéité du cinéma d’auteur américain. […] Le véritable cinéma indépendant, celui d’une perpétuelle expérimentation narrative et visuelle, reste un art fragile… Il nous rappelle à tous ses cinéphiles que la quête d’un cinéma libre exige un soutien sans réserve».

Pour ses 10 ans d’existence, le Champs-Élysées Film Festival s’est retourné dans le passé. Il a fouillé dans les 66 longs métrages et 106 courts métrages américains programmés en compétition officielle de 2012 à 2020. Six longs métrages et 9 courts métrages aux identités fortes et emblématiques ont été choisis. Ils font partie de la rétrospective qui célèbre 10 ans d’indépendance.

Riot Girls
Ce dixième anniversaire marque également la création d’une nouvelle section au sein de la programmation, Riot Girls. Elle s’est imposée comme une évidence: rage de vivre, résistance, rébellion et liberté. Porté par la volonté de créer un espace de rencontres et de fulgurances autour des Riot Girls, le festival a sélectionné 3 longs métrages américains et 2 français. Ils mettent à l’honneur la scène underground des années 1980 filmée par les femmes.

Carte Blanche de l’ACID
Le festival s’associe cette année à l’ACID pour célébrer l’indépendance, la pluralité des regards et la découverte de nouveaux talents. La Carte Blanche mettra en lumière trois des neufs longs métrages présentés cette année en première mondiale à Cannes: Down with the King, I comete, et Soy libre. Ils seront projetés en avant-première parisienne par les équipes de films et de l’ACID.

Les invités d’honneur
L’Américaine Susan Seidelman est l’invitée d’honneur de la nouvelle section Riot Girls. Elle est réalisatrice, productrice, scénariste, actrice et monteuse. Son film Smithereens sera projeté et suivi d’une conversation avec le public.

Le réalisateur, acteur et producteur américain Jim Cummings est l’autre invité d’honneur de la retrospective 10 ans d’indépendance. Après Thunder Road en 2018 (Grand Prix du Festival de Deauville), il vient présenter en avant-première The Beta Test, son deuxième long métrage, et une sélection de ses courts métrages. Chaque séance sera suivie d’un échange avec le public.

Créé par la productrice, distributrice et exploitante Sophie Dulac, le Festival réunit chaque année plus de 25 000 spectateurs et professionnels. Depuis son début, il défend avec ferveur les talents émergents, la liberté de ton, les zones d’expérimentations et d’essais cinématographiques. 

 

Infos pratiques

 

Divers cinémas. Avenue des Champs-Élysées. 75008 Paris
Du 14 au 21 septembre
Site internet