Le Festival de films européens de Paris entame sa 16e édition

l'image n'a pas été trouvée

© Festival de films européens de Paris
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Une centaine de films, 30 pays de la Grande Europe et 10 sections, voilà ce qui propose le Festival de films européens de Paris, l’Europe autour de l’Europe. Corps et mouvement est le thème de cette 16e édition. Les documentaires et fictions, entre longs et courts métrages, seront projetés dans diverses salles à Paris. Du 17 au 30 novembre, vous avez rendez-vous avec les chefs-d’œuvre du passé, les maîtres du cinéma européen d’aujourd’hui et les nouveaux talents de demain.

Le long métrage suisse Mare ouvre le festival: une épouse dévouée qui se sent étrangère dans sa propre maison et qui aspire au changement. Quant au film de clôture, l’honneur corresponde à la fiction allemande Gasman: un ambitieux acteur contraint d’accepter le rôle du méchant officier nazi dans une pièce de théâtre douteuse.

Et entre ces deux fictions, une ribambelle de propositions filmiques venues de presque toute l’Europe: Croatie, Pologne, Belgique, Russie, Portugal, France, Espagne, Serbie, Hongrie, Grèce, Autriche, Italie, Finlande, Royaume-Uni, Roumanie, Irlande, Arménie, Bulgarie, Suède, Macédoine, Turquie, Norvège, Lituanie, Lettonie, Ukraine…

Une dizaine de longs métrages inédits de fiction concourent pour le Prix sauvage. Et la même quantité de documentaires, pour le Prix Présent. Le Prix Sauvage Corto est le grand rendez-vous des jeunes auteurs européens. Il récompense le meilleur court métrage: fictions, documentaires et films expérimentaux confondus.

Une nouvelle section, Open World, sérieuse et festive, donnera à voir les visions du monde à travers quelques chefs-d’œuvre de tous les continents. Cette année, le festival rendra hommage aux cinéastes Peter Handke, Jean-Daniel Pollet et Krzysztof Zanussi. La Carte Blanche de cette édition incombe à Gaëlle Jones, productrice de cinéma de recherche.

Le festival accueille également des réalisateurs, auteurs, acteurs, producteurs et critiques venus de divers pays d’Europe. L’objectif de ce rencontre cinéphile est de faire connaître la culture européenne dans toute sa diversité et sa complexité, et de réfléchir à son identité et sa singularité.

 

Infos pratiques

 

Plusieurs salles à Paris
Du 17 au 30 novembre 2021
Site internet