Jardin japonais – MCJP

Jardin-japonais-MCJP

© Jean-Pierre DALBÉRA - Wikimedia Commons

Des roches, des arbres, de l’eau, du sable, des animaux, du gravier, des lanternes, des bassins, des pagodes, des haies, des statues, des pavillons de thé, des palissades, des plantes, des murs traditionnels, des chemins de terre… La vue extasiée essaye d’embrasser toutes ses formes harmonieuses. Notre esprit est transpercé par le calme qui y règne. Les battements de notre cœur ainsi que les pulsations de notre corps semblent s’apaiser. Pénétrer dans un jardin japonais, c’est accéder à un monde féérique.

La conception japonaise de la nature et du jardin est aux antipodes de l’approche rationnelle du jardin à la française. La notion de grands espaces ouverts, comme les pelouses du château de Versailles par exemple, est étrangère à l’esthétique nippone. Les jardins japonais s’inspirent des philosophies taoïstes et bouddhistes et cherchent à interpréter et idéaliser la nature en limitant les artifices. Dans Paris intramuros, on peut s’émerveiller dans deux jardins: le Jardin de la paix de l’Unesco et celui de l’Hôtel Heidelbach.

Dans Paris extramuros, le Musée départemental Albert Khan à Boulogne est sans aucun doute le must. La Maison de la culture du Japon propose de le visiter dans le cadre de son cours Le jardin japonais. Trois séances théoriques pour s’initier au paysagisme nippon, découvrir l’histoire et les styles des jardins japonais à travers les époques, connaître leurs différents éléments et comprendre l’organisation de l’espace. Incontournable! (W.O.)

 

Infos pratiques

 

101 bis, quai Branly 75015 Paris
01 44 37 95 95
Site internet