Une Machine de cirque profondément humaine et drôle

l'image n'a pas été trouvée

© Loup-William Théberge
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Par Wilson OSORIO

On ne veut pas quitter cette magnifique troupe québécoise à la fin du spectacle. On ne veut pas non plus déserter cette salle superbe de La Scala (10e). Mais la vie doit continuer son cours et une fois dans la rue on retrouve heureusement le cirque humain du boulevard de Strasbourg. En se frayant un chemin au milieu de la foule, les images vertigineuses, les sursauts et les éclats de rire ne vous abandonnent pas. Machine de cirque vous plonge dans la rêverie.

Les six gars de Machine de cirque ont vraiment tout pour plaire. Tout! Ils sont seuls au monde et à la recherche d’autres rescapés à l’aide d’une étrange machine. Ils se laissent distraire par leurs fantasmes insolites et ont un talent certain pour se mettre dans des situations périlleuses. Téméraires, touchants et comiques, ces six personnages éclatés ont une complicité contagieuse. Ils manient de main de maître la planche coréenne, les quilles, la batterie, et même, la serviette de bain (numéro drôle et sexy en pagaille!).

Le nom de ce spectacle désigne également cette compagnie de cirque venue du Québec et cofondée par Vincent Dubé. Il signe la direction artistique et la mise en scène de cette création. Depuis 2015, Machine de cirque propose une haute dose de prouesses vertigineuses, d’émotions fortes, de poésie, d’intelligence et d’humour. Ses créations ingénieuses et profondément humaines allient l’art circassien contemporain de haut niveau aux performances musicales et théâtrales.

«Le cirque connaît aujourd’hui un développement spectaculaire au Québec. […] Il a connu son premier véritable élan en 1984 avec la création du Cirque du Soleil. En se distinguant nettement de l’image traditionnelle du cirque, il a réussi à insuffler quelque chose de nouveau par sa théâtralité et sa grande diversité artistique. […] Les cirques en provenance du Québec ont désormais une place de choix dans l’univers artistique contemporain, et sont devenus un patrimoine culturel québécois mondialement reconnu», écrit Mathieu Rey dans son article Cirques québécois: une tradition renouvelée.

Depuis sa première en 2015, le spectacle Machine de cirque a connu un vif succès. Cette production, incluant sa version cabaret, a été présentée à plus de 700 reprises en Europe, Asie et Amérique du Nord. Plus de 300 000 spectateurs y ont déjà assisté.

Ah, une dernière chose, la musique créée en direct est d’une prouesse extraordinaire. Elle épate de par la précision de son rythme et la créativité de ses diverses sources sonores. Le très doué multi-instrumentiste, extravagant au début et harmonieux juste après, est essentiel à la réussite de ce spectacle novateur et original.

Courez-y vite, le dernier spectacle se joue le 1e janvier 2022.

 

Infos pratiques

 

13, boulevard de Strasbourg 75010 Paris
Jusqu’au 1e janvier 2022
Site internet

> + Encore !