Gastronomie

Journée de la cuisine italienne : notre sélection à Paris

Plat de pasta

© Jean-Claude Attipoe / Unsplash

 

La Journée de la cuisine italienne du 17 janvier n’a rien d’officielle. Elle a été juste proclamée comme telle par les « Itchefs », un groupe de chefs italiens travaillant hors d’Italie. Pourtant, la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO inclut depuis 2013 la diète méditerranéenne de plusieurs pays, dont l’Italie. Et plus récemment, en 2017, l’art du pizzaïolo napolitain. Officielle ou non-officielle, cette date est un bon prétexte pour parler de pizzas, pastas, gelatos et d’autres delices du pays transalpin. PARISCOSMOP a sorti son carnet d’adresses et voici quatre ristorantes, deux pizzerias, une gelateria, deux épiceries et une enoteca où se pourlécher les babines !

 

In Bocca al lupo : fumets de pizza, de fromage et de sauces

© In Bocca al lupo

 

14, rue Francoeur — Paris 18e

Loin de ressembler à une façade habituelle de restaurant, la devanture de In Bocca al Lupo donne l’impression que l’on va entrer dans une petite maison en angle. Impossible de savoir ce que l’on trouvera derrière la porte bleue à petits carreaux. Il faut se jeter « dans la gueule du loup » pour le découvrir… Et de l’autre côté, les fumets de pizza, de fromage et de sauce tomate nous assaillent délicieusement ! Chez Il Bocca al Lupo, les pâtes al dente et les pizzas aux bords gonflés et croustillants nous entraînent en Italie. Et les desserts typiques tels que la panna cotta et le tiramisu nous plongent dans des délices de douceur crémeux. Alors, loin des contes, on y revient en se pourléchant les babines !

 

Su Misura : spécialités italiennes revisitées

© Su Misura

 

22, avenue Rapp — Paris 7e

Murs de pierre, lustres classiques, nappes blanches et verres à pied pour les vins de la Péninsule italienne. Le restaurant Su Misura, à deux pas de la tour Eiffel, nous accueille dans un cadre élégant. Une fois installés, on y découvre des spécialités revisitées, avec des produits en provenance directe de producteurs italiens, notamment de petits pêcheurs de ligne pour les fruits de mer et poissons de la carte. On se régale du carpaccio de veau mi-cuit, sauce au thon, anchois et câpres ; des raviolis aux cèpes et champignons des bois ; des pizzas croustillantes en forme de cœur ; ou encore du délicieux risotto crémeux Ortolana aux légumes. Alors, on part en viaggio in Italia ?

 

Amici miei : recettes sardes

© Amici Miei

 

44, rue Saint-Sabin — Paris 11e

Dans un cadre éclectique typiquement parisien, la patronne d’Amici Miei nous fait découvrir la gastronomie de sa Sardaigne natale. Une farandole d’authentiques plats de la mer vous feront saliver d’envie : carpaccio de poulpe, linguine alle vongole, spaghetti à la poutargue… D’autres recettes sardes, comme les malloreddus alla campidanese, nous font voyager dans le sud insulaire de l’Italie. Et les traditionnelles pizzas sont également à la carte : margherita, napoli, quatre fromages… Un vrai régal!

 

Non solo cucina : plats traditionnels siciliens

© Non solo cucina

 

135, rue du Ranelagh — Paris 16e

La cuisine sicilienne de Giuseppe Messina, on peut la goûter dans son restaurant Non Solo Cucina. Mélange d’une cuisine traditionnelle qu’il a apprise avec sa nonna, et de sa créativité personnelle, les plats que l’on y déguste nous étonnent et nous transportent jusqu’à sa Palerme originelle. Aubergines, artichauts, oranges, courgettes, oignons rouges, tomates de pachino, ricotta, huiles d’olives… Les ingrédients utilisés viennent tous d’Italie et s’attachent à évoquer la volonté du chef de garder les goûts simples des produits. Et outre les plats traditionnels siciliens, on découvre les inspirations inattendues du chef, telles que les gambas servies avec un pesto à la pistache ou les pâtes aux oursins. Régalez-vous!

 

Guillaume Grasso : Vera pizza napoletana

© Guillaume Grasso – La vera pizza napoletana

 

45, rue Brancion — Paris, 15e

Ce pizzaïolo italien est issu de l’une des familles napolitaines qui ouvrit en 1916 à Naples, la Gorizia : une pizzeria authentique servant la traditionnelle pizza napoletana. Et il reprend le flambeau de son grand-père Vincenzo qui a exporté ce savoir-faire à Paris, dans le restaurant Guillaune Grasso — Vera pizza napoletana. Une pâte fine et croustillante, une sauce tomate parfumée, des anchois comme tout droit venus d’Italie… On s’en régale et on plonge dans les ruelles de Naples rien qu’en dégustant sa pizza !

 

Peppe : Pizzeria napoletana contemporanea

© Pizzeria Peppe

 

Paris, 5e et 20e

Les pizzas de Giuseppe Peppe Cutraro se placent aux sommets des classements. Direction la place de Saint Blaise pour goûter la gloire. La carte arrive. Choix compliqué. On commande la pizza Champione del mondo : tomates jaunes, jambon cru, mozzarella di Bufala, amandes grillées, provolone et confiture de figues. Après la première bouchée, le bruit de la rue de Bagnolet disparaît. Les goûts prennent le dessus. Sucré, salé, croquant et croustillant… on constate jusqu’au dernier morceau pourquoi elle a valu à Peppe le championnat du monde napolitain de pizza en 2019.  Enfin, les desserts. On n’a pu résister ni à la tradition ni à la célébrité du « Tire-moi vers le haut ». À bon entendeur…

Pastelli Mary Gelateria : un gelato di concorso

© Pastelli Mary Gelateria

 

60, rue du Temple — Paris, 3e

Il n’y a pas longtemps que Mary a remporté le Cono d’oro, concours de la meilleure glace artisanale d’Italie. Avec son savoir-faire exceptionnel en poche et son accent chantant l’Italie, elle part à la conquête des papilles des Parisiens. Pastelli Mary Gelateria est devenue l’une des meilleures gelaterias de la capitale. Elle propose un énorme choix de parfums à déguster pour les fondus de la crème glacée. Dans la boutique de Mary, les gens s’y bousculent par beau temps quitte à faire jusqu’à plus de 30 minutes de queue. Des touristes de passage s’y pressent et puis s’y attardent, conquis par l’authenticité du lieu et de sa charismatique gérante. Notre coupe de cœur : le gelato di caffè !

 

Mmmozza : mozzarela et autres italienneries

© Mmmozza

 

57, rue de Bretagne — Paris, 3e

Non seulement de la mozzarella de toutes les tailles mais d’autres « italienneries ». Burrata, ricotta, pecorino, parmesan, mortadelle, jambon blanc, prochetta… Dans l’épicerie Mmmozza, vous pouvez aussi manger sur place ou emporter chez vous de délicieux sandwichs, des salades et de petits plats composés de charcuteries et fromages. Le tout accompagné d’un bon vin transalpin. Par ailleurs, saviez-vous que la mozzarella est le fromage le plus consommé en Italie et que la mozza traditionnelle n’est faite qu’avec du lait de bufflonne ? Si vous voulez manger la traditionnelle, savoureuse et crémeuse Mozzarella di Bufala Campana, pas besoin de traverser les Alpes, un ticket de métro suffit. Mmmmmm…

 

Cooperativa latte Cisternino : qualité et fraîcheur

© PARISCOSMOP

 

Paris 5e, 9e, et 10e

La Cooperativa Latte Cisternino est l’un de ces endroits où l’on entre méfiant la première fois et d’où l’on sort le panier plein : mozzarella, stracchino, pâtes en tout genre, burrata, parmesan, charcuterie, vins, huile d’olive, aceto balsamico di Modena… Les vendeurs, tous Italiens, vont vous charmer par la mélodie de leur accent et sauront vanter la qualité et la fraîcheur de leurs produits. Un seul bémol: il faut parfois faire la queue. La raison ? La taille réduite des épiceries et, surtout, les prix doux. Il n’y a pas d’intermédiaires entre les producteurs et les vendeurs. Pas une… mais trois adresses à Paris. Petit clin d’œil à la décoration de la boutique du 9e.

 

Enoteca Midi : un grand choix de vins

© PARISCOSMOP

 

77, rue du Cherche-Midi — Paris, 6e

L’Enoteca Midi se vante d’avoir le plus grand choix de vins italiens à Paris. À vous donc de vous y rendre et de vérifier sur place s’ils ont ce vin qui vous a complètement séduit pendant votre dernier séjour transalpin. Si vous ne le trouvez pas, vous ne rencontrerez aucune difficulté à dénicher une autre bouteille parmi les quelques 500 références. Laissez-vous aider dans votre recherche ou conseiller par son responsable expert en œnologie italienne. L’espace de la boutique est réduit mais le choix est énorme. Outre les vins, vous pouvez aussi vous procurer des pâtes, des huiles d’olives et des sauces: pesto di basilico, caponata di melanzane, sugo alla norma, bruschetta di olive nere

 

> + Encore !