Nihonga

Nihonga

© Angaojie (Cherry Blossoms at Night - Taikan Yokoyama) - Wikimedia Commons

À quelques pas de l’île de la Cité, l’Association Culturelle Franco-Japonaise de Tenri nous invite à la découverte de la culture japonaise. Portant le nom d’une cité située au cœur du Japon antique, l’espace d’échanges franco-japonais de Tenri propose toute l’année depuis 1971 un large programme d’activités et de rencontres.

Parmi ses nombreuses activités (danse butô, cours de japonais, shiatsu, ikebanacalligraphie, cuisine, cérémonie du thé…), l’association propose des cours de Nihonga (peinture traditionnelle japonaise), du débutant à l’avancé. Le terme nihonga (日本画 ) signifie littéralement «peinture (ga) japonaise (nihon)», par opposition à la peinture occidentale dite yô-ga.

Bien que pouvant être rattaché à l’ensemble de la peinture japonaise, le Nihonga –à l’origine importé de la Chine vers le Japon avec le bouddhisme– fait particulièrement référence à un mouvement artistique apparu dans les années 1880, et qui se perpétue encore aujourd’hui. Réalisées selon les conventions, les matériaux et les techniques de la peinture japonaise traditionnelle, les artistes nihonga utilisent un ensemble de techniques et de matériaux codifiés, et uniquement des pigments et matériaux naturels.

Le Nihonga est un mélange de précisions et de hasards… comme dans la vie. C’est une peinture qui se veut encrée dans le familier, dans la vie quotidienne, et qui prend souvent comme thème la nature et son observation. Une pratique qui met à l’honneur l’éphémère, le mouvement, le vide, la lenteur, le recommencement… des notions et réalités à réinterroger. (S.C.)

 

Infos pratiques

 

8-12, rue Bertin Poirée 75001 Paris
01 44 76 06 06
Site internet